Google Shopping Actions : la contre-attaque de Google sur le e-Commerce.

Le come back du e-commerce

Ces dernières semaines, nous avons pu remarquer de belles avancées en matière de publicité shopping. Presque éclipsés par Amazon et sa mainmise sur le e-commerce, les autres géants du web ont décidé de se reprendre et de mettre en place des stratégies d’attaque sur le e-commerce.

Amazon réfléchit certainement à une contre-attaque à l’aide de nouvelles innovations pour ne pas perdre sa place de leader du e-commerce dans les années à venir.

On parlait déjà, la semaine dernière, de Shoppable Ads sur Google Images et de la nouvelle fonctionnalité Check-out d’Instagram, qui permettent d’accélérer le processus d’achat.

Google Shopping Actions

Lors du Salon One to One Retail E-Commerce de Monaco, sur lequel Effilab était présent, Daniel Alègre, président retail, shopping et paiement de Google, présentait son nouveau programme : Google Shopping Actions.

Cette fois-ci, Google nous propose une nouvelle marketplace. Tout comme sur Amazon, on peut retrouver sur Google Shopping Actions plusieurs vendeurs sur une même interface.

“Le programme utilise une liste partageable, un panier universel et un règlement instantané avec enregistrement des informations de paiement. Il est donc très facile pour le client de passer de la navigation à l’achat.” – A propos de Shopping Actions

D’ici le mois d’avril, la totalité des internautes connectés à leur compte Google verront apparaître les boutons “Acheter avec Google” qui leur permettront de finaliser leurs achats directement depuis Google au lieu d’être redirigés vers les fiches produits sur le site du e-marchand.  Google Shopping Actions, contrairement aux annonces Google Ads, ne fonctionne pas sur une base de CPC ou CPM, mais sur une base de commissions. En effet, chaque mois, les commerçants versent une commission sur leurs ventes à Google.

Google Shopping Actions

Ce programme, jusqu’alors en Bêta, était disponible à l’essai pour quelques grands annonceurs que sont Auchan, Boulanger, Carrefour et le groupe Fnac-Darty.

Google Shopping Actions est aujourd’hui disponible, seulement aux Etats-Unis et en France. Ce sont donc tous les e-commerçants français qui peuvent mettre en place cette nouvelle façon de distribuer leurs produits.

Les seules informations que Google fournit à propos de ses clients sont les informations relatives à la livraison, car, à la différence des autres marketplaces, ce sont les e-commerçants qui ont cette étape à leur charge.

Aujourd’hui, la technologie ne permet pas encore une jonction aisée entre Google Assistant et le catalogue produits. C’est pourquoi, les utilisateurs de Google Shopping Actions devront passer par Google Shopping (shopping.google.com) dans un premier temps, en attendant que la fonctionnalité soit disponible depuis Google Assistant.

Nos équipes se tiennent à votre disposition pour mettre en place ce produit au sein de vos campagnes. Si vous êtes un e-commerçant n’hésitez pas à
à nous contacter !

Farah Mehidi A propos de l'auteur

Chef de Projet Marketing chez Effilab