référencement naturel, SEO

Comment rédiger un article SEO ? Les 7 étapes à suivre

Adoptez nos 7 conseils pour rédiger des articles SEO efficaces

Un article SEO est un atout indispensable pour booster la visibilité des pages de votre site internet. En effet, il permet d’attirer des utilisateurs sur des requêtes que des pages produits ou catégories ne pourraient pas forcément toucher, puis de les rediriger vers des pages stratégiques du site par le biais de liens internes. En d’autres termes, rédiger des articles de blog est un excellent moyen d’apporter de la valeur ajoutée à votre site internet et d’optimiser la communication digitale autour de celle-ci..

 

Redaction article SEO

 

Le référencement naturel, qu’est-ce que c’est ?

Si vous êtes déjà redacteur web, il est possible que vous ayez déjà entendu le terme « SEO » qui signifie « Search Engine Optimization » ou optimisation pour les moteurs de recherche. En effet, rédiger des contenus SEO, c’est écrire à la fois pour vos utilisateurs mais également pour les moteurs de recherche afin d’obtenir un bon positionnement de votre article, en particulier sur Google. Une bonne optimisation de votre article et de son contenu est la clé qui vous permettra d’apparaître dans les premiers résultats de recherche de Google. L’utilisation d’une stratégie SEO représente donc un excellent atout pour vous si vous évoluez dans un environnement concurrentiel.

Afin de vous aider à vous démarquer et à réussir votre positionnement, nous vous donnons 7 astuces qui permettront également de comprendre le mécanisme de rédaction SEO.

1• Déterminez votre public cible pour une rédaction SEO efficace

Une étape primordiale pour la rédaction de votre article SEO sera préalablement d’identifier d’une part votre cible et d’autre part ses besoins en information car ce sont ces renseignements qui orienteront votre rédaction.

2• Définissez une stratégie éditoriale

Pour que votre blog fonctionne aussi bien que vous le souhaitez, misez sur des publications régulières et pertinentes.

Pour vous aider dans ce sens, vous pouvez commencer par mettre en place un document de type calendrier éditorial, mis à jour mensuellement et répertoriant pour chaque mois, les thématiques à aborder. Il est important de cibler des requêtes pertinentes pour votre public cible. De même, les thématiques choisies devront être en mesure de couvrir le parcours client dans sa globalité. Brainstormez, benchmarkez les stratégies des concurrents, identifiez les tendances web.

Dans une logique similaire, vous pouvez opter pour une approche full-funnel :

  • En phase d’Awareness, cherchez à éveiller l’intérêt sur une thématique précise, présentez une problématique spécifique ;
  • En phase de Considération, n’hésitez pas à proposer des solutions, à exposer un cas concret ;
  • En phase de Décision, il sera pertinent de communiquer sur le site web, la marque, le service, les produits, déployer la communication, présenter des évènements.

3• Identifiez les mots-clés afin d’optimiser votre référencement naturel

Une page web aborde toujours une thématique qui n’est autre que son sujet principal. Il convient alors d’identifier le mot-clé caractéristique qui sera dit mot-clé principal en SEO. Vous devez également identifier les mots-clés similaires, les synonymes, des mots-clés associés et tous autres mots-clés secondaires faisant partie du champ lexical de la page.

L’ensemble de cette sémantique vous permettra de créer du contenu de qualité pour votre page et d’optimiser son référencement. Par exemple, si vous vendez des baskets, vous pourrez par exemple choisir « acheter des baskets » comme mot clé principal et « baskets moins cher », ou encore « magasin de baskets » comme mots clés secondaires.

Afin d’optimiser votre article, ajoutez un paragraphe de texte de 500 à 1000 caractères en introduction ou en fin de page. Celui-ci vous permettra de présenter le sujet ou la thématique de la page en respectant les bonnes pratiques SEO. Ainsi, vous mobilisez les mots-clés SEO ciblés et vous élargissez le champ sémantique.

Le but étant de mieux positionner la page en question sur les moteurs de recherche lorsqu’une requête importante est effectuée.

Vous l’aurez compris, lorsque vous rédigez un article SEO, les mots-clés constituent votre plus grande force, dès lors qu’ils sont bien choisis.

Comment choisir les mots-clés adaptés pour la rédaction SEO ?

Lors de la sélection des mots-clés, privilégiez ceux qui sont à la fois pertinents, recherchés et sur lesquels la concurrence n’est pas très élevée afin d’augmenter vos chances d’être référencé. Plutôt qu’un mot-clé classique, optez pour des mots-clés composés encore appelés mots-clés à longue traine. Il s’agit d’expressions qui gravitent autour de votre mot-clé principal. A titre d’illustration, vous avez le mot-clé classique  » carte  » qui peut se révéler très compétitif et donc non pertinent pour les moteurs de recherche. Toutefois, en utilisant une expression-clé telle que  » carte de visite « ,  » carte de crédit « ,  » carte de mariage « , vous doublerez considérablement vos chances d’obtenir un bon positionnement.

4. Rédigez des articles SEO pertinents et de qualité pour vos lecteurs

Un article de blog doit être suffisamment intéressant pour captiver l’attention de vos lecteurs. Comment ? Par des contenus riches, engageants, bien structurés et de qualité supérieure.
Pour ce faire, la première étape consiste à définir l’angle éditorial de votre article.
 » Sous quel angle abordez-vous la thématique ? ’’, ‘‘ quelles problématiques/solutions souhaitez-vous soulever ? ’’. Posez-vous les bonnes questions et définissez un plan de rédaction.

Par ailleurs, l’ensemble des mots-clés identifiés vont permettre de nourrir votre méthodologie. Il sera donc essentiel d’intégrer ces mots-clés dans votre article.
De plus, mettez un accent particulier sur vos titres et sous-titres, vos mots-clés doivent y être obligatoirement présents afin d’augmenter le taux de clics et positionner le mieux possible votre article.

5• Misez sur la densité de votre contenu SEO

En effet, selon les thématiques de votre secteur d’activité, un article long et dense sera valorisé par les différents moteurs de recherche dans la mesure où il va contenir plus de mots-clés qu’un article de taille réduite. Alors comment obtenir un article dense au contenu riche et soigné ? En consacrant du temps à vos recherches ainsi qu’à la rédaction. Il s’agit d’une charge de travail supplémentaire mais dont la récompense sera matérialisée par un bon positionnement de votre article dans les résultats de recherche.

6• Diversifiez et testez vos articles SEO

Outre la densité de votre texte, sachez que les images, les infographies, les vidéos et autres diaporamas peuvent enrichir le contenu de votre rédaction SEO, améliorer l’expérience de lecture et lui donner une autre dimension. N’hésitez donc pas à tester différents formats afin d’identifier les contenus les plus engageants.
En tant que rédacteur web, vous devez miser sur du contenu varié, d’autant plus si vos articles sont longs. De même, en insérant des images, des vidéos ou des gifs dans votre article SEO, vous allez aérer le texte et conserver l’attention du lecteur. Chaque image doit être légendée et complétée par la balise Alt-txt (les robots de Google ne « voient » pas les images, et liront donc le texte pour savoir à quoi correspond cette image), que l’on notera en commentaire du document. L’alt-txt doit également comporter des mots-clés.

7. Organisez votre article SEO

Globalement, l’organisation d’un article SEO reprend les mêmes éléments que celle d’une page web, puisque c’est finalement ainsi que votre article sera considéré par les robots.

  • Métatags & URL

Ils fonctionnent de la même manière que sur vos pages web classiques : mots-clés, titre, description, optimisés à la fois pour le SEO et pour le clic. Une URL bien construite doit clairement indiquer le chemin jusqu’à l’article, ainsi que ce qu’on va y retrouver. Elle doit laisser apparaître les mots-clés, tout en étant courte et précise. Plus l’URL est courte, plus elle est efficace.

  • La structure Hn

Les Hn sont des balises de titre utilisées pour encadrer et hiérarchiser les titres des contenus. Leur emploi se révèle très important en SEO car elles permettent de faire comprendre aux différents moteurs de recherche la manière dont est structuré votre article tout en mettant en avant votre qualité rédactionnelle. Ces balises sont au nombre de six parmi lesquelles on retrouve les balises H1, H2, H3, H4, H5, H6.

Le H1 est en général le titre de l’article, souvent identique au meta-description. Les H2 sont les grandes parties du texte et les H3 les sous-parties.Par ailleurs, veillez à insérer régulièrement des mots-clés dans les titres et les sous-titres de votre article et plus particulièrement en début de titre pour décupler l’impact de votre mot-clé. Plus votre titre paraîtra naturel, moins il risquera d’être lourd pour le lecteur et mieux votre article sera optimisé.

Notez qu’iI est important que vous respectiez la hiérarchie des Hn et l’unicité du H1 afin de faciliter la lecture à votre utilisateur et mettre en lumière les mots-clés placés dans les titres.

  • Les liens

Un article, bien qu’il vise à répondre à une question du lecteur, doit aussi rediriger le lecteur vers vos produits ou d’autres pages pertinentes pour un complément d’information. Lorsque ces liens redirigent le lecteur sur une autre page de votre site web, il s’agit de liens internes et dans ce cas on parle de maillage interne. Si ces liens renvoient l’utilisateur vers les pages d’un site internet autre que le vôtre, alors il s’agit de liens externes ou liens sortants. Dans les deux cas, ces liens occupent une place stratégique en SEO et doivent être travaillés afin d’améliorer votre positionnement dans les résultats de recherche.

En outre, il est essentiel que le texte d’ancre, c’est à dire le texte sur lequel le lecteur peut cliquer pour accéder au lien, corresponde à des mots-clés intéressants pour la page vers laquelle ce lien renvoie. Le corps du texte contiendra donc l’ancre de texte, notée en gras, et vous pourrez rajouter en commentaire le lien de la page vers laquelle vous souhaitez diriger le lecteur.

Voici la structure à respecter pour optimiser au mieux votre article :

  • URL :
  • Titre de la page :
  • Description :
  • Mot clé principal :
  • Mots clés secondaires :
  • Légende : H1 – H2 – H3 – Lien textuel
  • Corps de texte.
  • Quelques recommandations générales en SEO

Pour aller au bout de votre démarche de référencement, certaines bonnes habitudes d’optimisation doivent être intégrées :

  • La première est relative au titre de la page qui, pour s’afficher correctement, doit faire moins de 70 caractères, rester naturel et contenir le mot-clé principal en début de titre.
  • La seconde concerne la méta-description qui s’affiche sur la page de résultats. Elle doit être inférieure à 156 caractères pour ne pas être coupée et doit nécessairement donner envie au lecteur de cliquer. Pour cela, songer à y insérer plusieurs mots-clés.

Par résumé, pour un référencement naturel optimum, vous devez toujours insérer le mot-clé principal de façon subtile et homogène tout au long de l’article ainsi que dans tous les éléments : titre, description, Hn, corps de texte, alt-text etc.

Il en est de même pour les mots-clés secondaires qui viennent en appui au mot-clé principal en renforçant le champ sémantique. Eux également doivent être présents tout au long de l’article d’autant plus qu’ils permettent d’alléger les Hn en évitant les répétitions. Se positionner sur les mots-clés secondaires peut être une stratégie SEO intéressante.

Dorcas Moularé A propos de l'auteur

Je m'informe et m'inspire pour vous partager des conseils et des actualités SEO