La fin des annonces ETA sur Google

Google : La fin des annonces textuelles agrandies (ETA) 

 

Après presque 6 ans d’existence, Google met fin aux ETA (Expanded Text Ads). Elles ne seront plus disponibles sur la plateforme publicitaire à partir du 30 juin 2022. Ce n’était pas un secret, Google mettait de moins en moins en avant ce type d’annonce publicitaire. Au contraire, le géant américain a décidé de mettre l’accent sur les annonces responsives (RSA) qui sont devenues, depuis le mois de mars dernier, le type d’annonce par défaut sur Google Ads. Mais pour quelles raisons ? Nous vous expliquons tout dans ce court article destiné à un public novice comme averti.  

Qu’est-ce qu’une ETA ? 

Pour comprendre ce choix, il faut dans un premier temps bien comprendre ce qu’est une ETA.  

Une ETA est un format d’annonces textuelles créée en 2016 par le réseau de recherche Google afin de remplacer le format historique proposé initialement sur celui-ci. Plus concrètement, il s’agit des publicités textuelles qui s’affichent lorsqu’un utilisateur effectue une recherche.

 

 Annonce textuelle sur Google

Annonce textuelle sur Google. Source : https://ads.google.com/intl/fr_fr/home/campaigns/search-ads/  

 

Le but de ces ETA est d’agrandir la taille qu’occupent les annonces sur l’écran d’un utilisateur grâce à : 

  • La possibilité d’ajouter plusieurs titres (3)  
  • La possibilité d’ajouter une description plus large que le format historique.  

En 2016 c’était une révolution par rapport aux annonces textuelles traditionnelles gérées manuellement. Toutefois, le seul moyen pour un annonceur de tester des wordings différents était de mettre plusieurs annonces au sein d’un même groupe d’annonces et de couper les moins performantes. Cette façon de faire n’utilise pas toute la puissance que peut fournir l’intelligence artificielle de Google. Conscient de cet inconvénient, Google a ajouté en 2018, en complément de ces dernières, les annonces responsives sur le réseau de recherche (RSA). 

 Qu’est-ce qu’une Responsive Search Ads (RSA) ? 

Il s’agit d’un format d’annonces sur le réseau de recherche classique mais qui laisse plus de flexibilité aux annonceurs lors de la création d’une annonce. Le principe est simple, nous pouvons entrer jusqu’à 15 titres et 4 descriptions. Google va ensuite tester plusieurs combinaisons auprès des personnes effectuant des requêtes pour lesquelles nos mots-clés sont pertinents et va ensuite se concentrer uniquement sur la combinaison la plus pertinente : Ainsi, les RSA sont plus flexibles et permettent d’utiliser la totalité de la puissance du machine learning et de l’algorithme de Google. Elles s’affichent davantage que les ETA dans les résultats de recherche. 

Néanmoins, ce format d’annonces permet moins de contrôle que les ETA dans le wording et il faut faire attention à ce que les différents éléments mis ensemble aient bien du sens à chacune des combinaisons que Google pourrait tester.  

Afin de donner tout de même un peu de contrôle aux annonceurs, il est possible « d’épingler » certains éléments afin de spécifier à Google que vous souhaitez absolument qu’ils soient présents lors de chacune des combinaisons.  

 

Création d'une RSA sur Google

 

Screen vidéo de présentation d’une RSA Google. Source : https://support.google.com/google-ads/answer/7684791?hl=fr  

 

Jusqu’alors, Google conseillait de lancer conjointement des ETA et une RSA au sein d’un même adgroup. À partir du mois de mars, il sera uniquement possible de lancer des RSA. Toutefois, si vous avez déjà créé des ETA, celles-ci ne seront pas supprimées, elles continueront de tourner si vous ne les désactivez pas. Vous pourrez même, si vous le souhaitez, réactiver des ETA que vous aviez désactivé auparavant. Il ne sera cependant plus possible d’en créer de nouvelles.  

Pourquoi ce changement ?  

Google étant toujours en quête d’automatisation de ses solutions, ce changement n’a rien d’étonnant. L’automatisation permet de réduire les tâches manuelles et d’ainsi de se focaliser sur ce qui compte le plus pour vous. De plus, 15% des requêtes effectuées sur le moteur de recherche n’ont jamais été effectuées auparavant, l’automatisation qu’apporte la RSA permet de suivre cette tendance.  

 Comment créer une RSA ? 

Si vous souhaitez vous renseigner à ce sujet, n’hésitez pas à lire nos 13 pratiques à adopter sur Google Responsive Search Ads si cela vous intéresse.  

Choisir et optimiser une stratégie SEA Google n’est pas chose aisée, surtout que comme vous avez pu le constater, l’outil évolue. Par conséquent, il est préférable de se reposer sur les compétences d’experts en la matière, comme c’est le cas chez Effilab. N’hésitez pas à nous contacter afin que nous puissions vous conseiller au mieux.  

Imrane Moumini A propos de l'auteur