Tout ce que vous devez savoir de la vidéo publicitaire TrueView sur YouTube

TrueView est la plateforme Google Ads de vidéos publicitaires sur YouTube.

Actuellement, YouTube enregistre plus de 1,5 milliard d’utilisateurs actifs par mois : ils regardent quotidiennement plus d’1h de contenu vidéo.

Ce niveau de mobilisation est pratiquement inédit pour ce genre de plateforme.

Cette plateforme est éprouvée et efficace pour beaucoup d’annonceurs qui investissent dans le Search. En réalité, tout le monde tire parti du réseau Display de Google Ads et pourrait délaisser TrueView or ce serait une grande erreur.

Voici en quelques mots comment créer votre première campagne TrueView avec les vidéos YouTube afin de tirer profit de l’immense engagement que connaît YouTube.

Qu’est ce que Google TrueView ?

Les taux de clics standard sur le réseau Display sont assez moindres : 0.05%

Les taux de conversion sur le même réseau sont pires : ils stagnent autour de 0.89%

En réalité, plus les gens utilisent des techniques telles que le Search et le Display, plus ces réseaux saturent et les gens finissent par se lasser.

Heureusement, Google TrueView n’est pas encore saturé et abrite une audience très impliquée que les annonceurs du Search peuvent facilement cibler.

Les vidéos publicitaires TrueView sont un nouveau format pour cibler et atteindre des audiences directement sur YouTube, à l’aide de contenus vidéo.

Comme son nom l’indique ces publicités n’acceptent que du contenu vidéo : aucun texte.

Puisque ces publicités vont apparaître principalement sur YouTube, il est nécessaire que vous ayez un compte YouTube actif et la volonté de créer et de publier des vidéos.

Selon une étude réalisée par ROI Revolution, ce nouveau format publicitaire a permis une croissance d’environ 11% du taux de clics des publicités YouTube.

En outre, les utilisateurs ayant visionné plus d’une publicité TrueView provenant de votre entreprise, ont 500% plus de chances d’adhérer à votre contenu ou d’acheter.

Comment les publicités TrueView fonctionnent-elles ?

Lorsque vous êtes sur YouTube, la première chose que vous faites est sûrement de chercher une vidéo. Par exemple, supposons que vous recherchez comment réaliser le steak parfait.

Vous constatez rapidement que le premier résultat est une annonce publicitaire “Google TrueView”.

Si, plus tard, vous retournez sur YouTube pour regarder une autre vidéo, vous verrez que la section “Up Next” contient généralement des publicités également en lien avec le contenu.

Avec de telles niches sur YouTube concernant à peu près tous les sujets auxquels vous pensez, faire de la publicité semble naturel. Lorsque vous comparez le thème de votre vidéo avec celui de la publicité cela s’avère très pertinent. D’où les clics et des performances au rendez-vous.

Ce format n’est pas le seul que Google TrueView offre actuellement : voici en détail les campagnes YouTube qui utilisent cet outil.

Types de campagnes vidéo YouTube

Les cas les plus fréquents avec TrueView ont tendance à être orientés vers le même genre d’objectifs :

> reconnaissance et notoriété de la marque

> achat

> téléchargement d’applications

> trafic sur les sites

Ces objectifs ont chacun leur propre sous objectif, réseau et format publicitaire en fonction du résultat souhaité. Par exemple, des objectifs spécifiques, comme l’intégration du E-commerce et de Google Shopping, ne seront atteints qu’en utilisant le format publicitaire in-stream.

Google TrueView propose en général deux grands types de formats publicitaires sur YouTube :

> Les publicités in-stream

> Les Discovery Ads

Ils sont tous deux très différents mais connaissent un grand succès auprès des annonceurs car ils constituent un moyen précieux d’atteindre de nouveaux utilisateurs.

Les publicités TrueView in-stream s’affichent juste avant (ou pendant) la vidéo que l’utilisateur regarde.

Ce format de publicité est extrêmement répandu, on le retrouve dans le contenu de la majorité des partenaires YouTube.

Lorsque l’utilisateur charge une vidéo, il verra très souvent apparaître une publicité au début. L’annonceur ne paye que si l’utilisateur regarde au moins 30 secondes de la vidéo, ou qu’il la regarde jusqu’à la fin.

Le but premier de ce format publicitaire est d’entraîner des visites sur le site et des téléchargements d’applications.

En plus du contenu vidéo et des appels à l’action sur la vidéo elle-même, les annonceurs disposent d’un encadré sur le côté afin d’afficher un appel à l’action plus imposant et le lien de leur site internet.

Globalement, ce format publicitaire est performant et permet de concilier d’une part le contenu vidéo et d’autre part un court message textuel pour convaincre les utilisateurs de cliquer sur le site ou l’application.

Les Discovery Ads sont également largement utilisées : avec ce format, le contenu vidéo de l’annonceur s’affiche en détail sur la page de résultats, en dessous des vidéos en cours de lecture et sur la page d’accueil de l’utilisateur.

Ce type de format est très utile pour atteindre des individus où qu’ils se trouvent, mais aussi pour renforcer la notoriété de la marque.

Grâce à ce format, les annonceurs disposent de plus d’espace pour les messages textuels comparé aux publicités in-stream qui limitent le texte à un titre, accompagné d’un appel à l’action spécifique.

Les tenants et les aboutissants d’une première campagne TrueView

Afin d’atteindre les résultats voulus lorsque vous créez votre première campagne TrueView sur Google Ads, il y a quelques étapes clés que vous ne devez pas manquer :

Mettre en place une campagne avec succès

Pour commencer, ouvrez votre menu Google Ads et cliquez sur la rubrique des campagnes.

Ensuite, cliquez sur le bouton “+” pour créer une nouvelle campagne. Choisissez le type de campagne vidéo que vous souhaitez mettre en place.

Après cela, vous devez déterminer les objectifs de votre campagne

En général, il y a trois types d’objectifs :
> Product / Brand consideration : cela concerne les publicités sur Google Shopping, les téléchargements d’applications etc. Le plus souvent, ces publicités sont axées sur la vente, et destinées à convaincre les individus d’acheter.

NB : si vous souhaitez vendre des produits sur Google Shopping c’est la seule option dont vous disposez.

> Brand awareness and reach : il s’agit de publicités simples qui sont censées accroître l’audience et renforcer la notoriété de la marque en question.
> No specific goal : ce choix vous laisse plus de flexibilité quant à la structure de votre campagne. En revanche, il ne vous sera pas possible de modifier votre campagne par la suite.

Après avoir choisi votre objectif principal, vous devez sélectionner un sous-ensemble :

Par exemple, si vous avez une boutique en ligne et que vous souhaitez vendre des produits spécifiques, le sous-ensemble “Shopping” est pertinent.

Il vous faudra également donner à votre campagne un nom aisément reconnaissable, basé sur votre objectif.

Choisissez ensuite le montant que vous désirez réserver à votre budget publicitaire.

La prochaine étape consiste à renseigner un certain nombre d’informations concernant votre campagne :

Personnalisez la date de début et (éventuellement) de fin peut s’avérer très utile pour une campagne touchant les soldes ou les vacances par exemple. Cela vous permet d’anticiper et d’avoir une campagne prête à être lancée au moment T.

Il vous est recommandé de configurer la rubrique “Networks” car Google Ads laissera par défaut le réseau Display.

Dans la barre des “Devices” vous pouvez commencer à réellement personnaliser votre offre selon votre modèle :

Google Ads montrera par défaut vos publicités sur tous les appareils, ce qui est un bon début. Cependant, si par exemple vous proposez une application réservée à l’App Store iOS, laissez faire automatiquement Google Ads vous fera – dans ces cas là – perdre de l’argent.

“Content exclusion” est également une section très importante dans le processus de création de votre campagne :

Cette rubrique vous aide à filtrer les vidéos susceptibles de porter atteinte à votre marque. Assurez-vous que l’option “Standard content filter” est bien activée ; cela évitera déjà beaucoup de contenu parasite.

Créer vos premiers groupes d’annonces / annonces

A ce stade du processus, vous pouvez commencer à réfléchir à une cible spécifique pour votre première audience.

Pour cela, commencez par nommer votre nouveau groupe d’annonces et renseigner le coût par vue (CPV) maximum que vous êtes prêt à payer.

NB : vous pourrez toujours modifier votre CPV plus tard suivant l’évolution de vos résultats.

Nous voilà à l’étape de l’audience : commencez par sélectionner des données communes d’âge, de genre, de statut.

Vous pourrez ensuite combiner ces données démographiques avec différentes audiences cible.

Vous pouvez également gérer des cibles basées sur des modes de vie ou des centres d’intérêts.

En terme de contenu, il vous faut choisir les mots clés et les thèmes sur lesquels vous voulez centrer votre campagne ainsi que l’emplacement de vos publicités.

Ces 3 éléments sont essentiels car ils sont ce sur quoi se base YouTube pour placer vos publicités.

Pour que votre campagne se concrétise, il ne vous reste plus qu’à créer votre vidéo publicitaire : vous avez donc besoin d’un compte YouTube actif comportant du contenu vidéo.

CONCLUSION

Face au déclin des réseaux Display et Search en terme d’efficacité, il est grand temps d’explorer de nouvelles directions : grâce à Google Ads, Google TrueView est maintenant accessible à tous les annonceurs. Avec cet outil, il vous est possible d’atteindre de nouveaux clients en permanence, grâce à l’audience croissante et engagée de YouTube.

Les publicités TrueView s’adressent aussi bien aux annonceurs B2C qu’aux annonceurs B2B.

Vous avez besoin d’être accompagné dans la mise en place de campagnes vidéos ? N’hésitez pas à nous contacter !

Articles utiles :

https://www.effilab.com/trueview-le-concept-visionnaire-de-youtube/

Colombe Delabrousse A propos de l'auteur