Google Ads : le contrôle de votre compte en 7 étapes

Google Ads figure parmi les plateformes les plus complexes de l’industrie du marketing. Face à ces outils infinis, il est très facile (et rapide) de perdre du temps mais aussi de l’argent…

Même de petites erreurs peuvent engendrer de lourdes conséquences.

Cela ne vous arrivera pas si vous surveillez rigoureusement votre compte et que vous effectuez des révisions fréquentes.

Un bon contrôle de son compte ne se résume pas seulement à pointer les faiblesses de celui-ci mais surtout à le perfectionner afin qu’il génère plus de profit avec un minimum d’investissement et de temps.

Voilà donc en quelques étapes comment vérifier votre compte Google Ads pour le rendre plus performant.

Qu’est ce qu’une vérification Google Ads et pourquoi votre compte en a t-il besoin ?

La plus grosse erreur que vous pourriez commettre à propos de votre compte Google Ads serait de le laisser fonctionner sans y toucher.

La révision de celui-ci vous permettra de savoir où est ce que vos dépenses publicitaires sont pas efficaces et si de nouvelles campagnes peuvent être générées.

Ces révisions sont également utiles pour que votre compte demeure clair et simple d’utilisation. Plus vous possédez une structure solide, plus vous serez efficace.

Comment savoir qu’il est temps de vérifier son compte ? Voici quelques bonnes raisons d’y jeter un oeil :

> Vos performances actuelles sont faibles : vous désirez les améliorer et utiliser votre temps et votre argent plus intelligemment.

> Vous n’avez pas réalisé de contrôle depuis un certain temps

#1 : Commençons par la base

L’un des éléments essentiel d’un compte Google Ads fructueux est le suivi des conversions. Une étude récente a montré que seulement 29% des comptes Google Ads réalisaient correctement ce suivi.

Cela est absolument fondamental si vous voulez réussir sur Google Ads. Sans les suivis de conversion, vous n’avez aucune visibilité : il vous est impossible de savoir si les gens convertissent et à quel prix ce qui vous fait perdre du temps et de l’argent.

Parfois, et c’est le cas des petites entreprises par exemple, vous ne pouvez vous permettre d’engager un développeur web et ne savez donc pas comment ni où placer vos codes de suivi de conversion.

Lorsque vous ferez votre prochaine vérification de compte, suivez donc ces étapes :

Tout d’abord, connectez-vous à votre tableau de bord Google Ads et rendez-vous dans la section “conversions”.

Mettez en place votre nouveau suivi de conversion, basé sur vos objectifs de campagne.

Cela étant fait, vous devez ajouter le tag à votre site internet : 3 options s’offrent à vous.

Si vous n’avez pas de webmaster et que vous ignorez comment installer le tag, aucun problème : vous avez la possibilité de vous servir de Google Tag Manager qui le fera pour vous.

Le plus important ici est l’emplacement de votre code de suivi de conversion. Si vous souhaitez que les clients achètent votre produit ou qu’ils remplissent un formulaire de contact sur votre site, le code doit être placé sur la page lancée par le client après qu’il ait effectué ses achats.

Ces pages sont plus connues sous le nom de “thank you pages” ou “page de remerciement” et ne sont accessibles qu’aux individus ayant converti.

Afin d’assurer un suivi personnalisé il est important que vous placiez vos codes sur ces pages de confirmation.

Après avoir complété votre suivi de conversion, il vous faut lier Google Analytics. Pour cela vous n’avez qu’à cliquer sur “Linked Accounts” dans vos paramètres.

Cliquez ensuite sur “Détails” et suivez le processus indiqué :

Cela vous permettra de transférer toutes vos données Google Ads au sein de Google Analytics et ainsi il vous sera possible de gérer des retours clients et de comparer vos données de Search aux données naturelles.

Enfin, parcourez chaque campagnes et cliquez sur “Settings” :

Au sein de cette rubrique, analysez les mesures de ciblage actuelles (pour chaque campagne) par rapport à vos objectifs de campagne :

Vérifiez surtout les informations suivantes :

> Emplacements : assurez-vous de cibler les bons endroits

> Réseaux: cela vous permet de savoir si vous utilisez le bon réseau pour cette campagne (Search, Display, Shopping)

> Calendrier: votre campagne est-elle limitée dans le temps ?

> Appareils ciblés : quels appareils voulez-vous cibler ?

#2 : Vérifiez la structure de votre groupe d’annonces

Il s’agit d’un des moyens les plus simples pour clarifier votre compte. En effet, les groupes d’annonces mal construits sont difficile à manier et vous font perdre du temps.

Voici les questions que vous devez vous poser lorsque vous faites le bilan des groupes d’annonces :

> Combien de mots clés avez-vous actuellement au sein de chaque groupe d’annonces ?

> Sont-ils bien distincts ? Représentent-ils des produits, des services ou bien des localisations ?

> Pouvez-vous affiner vos groupes d’annonces et partager vos mots clés dans différents groupes ?

> Pouvez-vous utiliser des groupes d’annonces à mot clés unique ?

“Pour une organisation optimisée et réussie de votre compte, assurez-vous de créer des groupes d’annonces spécifiques.

Par exemple, si vous proposez du matériel de musique, créez différents groupes d’annonces pour chaque type d’instrument que vous offrez.”

La singularité est essentielle dans Google Ads, ainsi, simplifier vos groupes d’annonces peut considérablement améliorer vos résultats. Si par exemple vous avez 10 mots clés dans un seul groupe d’annonces, essayez d’en supprimer pour n’en garder que 5 voire moins.

#3 : Vérifiez le nombre d’annonces que vous avez dans chaque groupe

L’étape d’écriture de vos annonces est la cause principale du succès ou d’échec de vos campagnes Google Ads, c’est pourquoi il vaut mieux se concentrer sur un nombre limité d’annonces dans chaque groupe. Cela vous évitera d’en avoir trop à gérer et donc de les bâcler.

Il est très fréquent de ne trouver qu’une annonce dans un groupe, mais Google vous recommande plutôt d’en créer 3 à 5 maximum.

Voici un modèle que vous pouvez suivre pour chacune de vos annonces :

#4 : Optimisez vos investissements en utilisant des mots clés négatifs

Une étude récente a montré que la moyenne des dépenses publicitaires gâchées atteignait 61%. En outre, toujours d’après cette étude, la majorité des comptes Google Ads perdent 76% de leur budget en faisant les mauvais choix concernant les mots clés.

Le meilleur moyen de réduire ces pertes est d’utiliser les mots clés négatifs :

Il s’agit d’éléments à ne pas cibler : vous excluez des mots clés ce qui vous permet de vous concentrer sur ceux qui intéressent vraiment vos clients.

Imaginons que vous soyez un opticien et que vous vendiez des lunettes de vue : dans ce cas vous pouvez ajouter des mots clés à exclure pour les termes de recherche comme “verres à vin” ou “verre à eau”.

Il existe une autre manière efficace de réduire ce gaspillage : elle réside dans la mise en place de programmes de suivi des clics. Ce type d’outil peut vous aider à suivre des adresses IP spécifiques, à signaler d’éventuelles fraudes, et vous permet de les bloquer et par conséquent de réduire ce genre de clics qui mangent votre budget.

#5 : Analysez la pertinence de vos extensions d’annonce

La plupart des individus voient les extensions d’annonce ce qui augmente les taux de clics et favorise les conversions. Google déclare même que les extensions d’annonce peuvent améliorer la moyenne des taux de clics – de n’importe quelle annonce – de 10 à 15%.

Cependant même s’il est vrai que les extensions d’annonce ont un fort impact, il n’en sera rien si vous ne vous en occupez pas. Par exemple, si vous ne pouvez pas avoir une personne qui répond au téléphone toute la journée, l’extension d’annonce incitant à appeler devient inefficace.

Pensez donc à utiliser des extensions pertinentes, qui correspondent à vos objectifs et à vos appels à l’action.

#6 : Avez-vous une page de destination pour chaque campagne ?

Un des dénominateurs communs de la faible qualité d’un compte est la landing page.

En avoir une unique pour chaque campagne peut considérablement améliorer vos performances.

En somme, évitez de rediriger les utilisateurs vers une landing page générique.

Par exemple, si vous gérer un groupe d’annonces de “jouets pour enfants de 8 à 10 ans”, le clic devrait être orienté vers la page même des jouets spécifiques à cette tranche d’âge et non la page d’accueil de votre magasin de jouets.

Rediriger votre client potentiel directement sur la bonne page de destination peut augmenter vos conversions d’environ 200% voire davantage.

#7 : Générez-vous de nouvelles idées de mots clés avec les Search Terms ?

Le rapport des Search Terms est une réelle mine d’or sur Google Ads : il vous informe de tous les mots clés que votre publicité affiche.Vous allez donc trouver des dizaines de mots clés sur lesquels vous ne faites aucune enchère. Cela signifie qu’ils vous apportent déjà des ventes alors que vous n’avez aucune annonce spécifique ciblant ces mots clés en particulier.

Les Search Terms vous font gagner un temps précieux car ce sont des mots grâce auxquels les individus ont déjà converti.

Dans cette rubrique, vous pouvez filtrer et trier les données en fonction du taux de conversion, du taux de clics etc.

CONCLUSION

Ces vérifications représentent un excellent moyen d’améliorer les performances de votre compte et d’optimiser vos coûts de manière significative.

Que vous souhaitiez prendre en charge le compte d’un nouveau client ou que vous cherchiez à améliorer le vôtre, il s’agit d’une étape cruciale qui vous informe de ce qu’il faudrait mettre en place pour plus de pertinence.

Vous souhaitez bénéficier d’un accompagnement sur mesure pour mettre en place des campagnes Google Ads performantes ? Contactez-nous !

Thomas Pagotto A propos de l'auteur

Brand Content Manager | Expert SEA & SMO