12 Datas Clés de Google Pour Comprendre Le Futur Du Marketing

Les avancées technologiques remodèlent en permanence le Marketing, en offrant de nouvelles opportunités de promouvoir des produits et services de façon toujours plus pertinente, contextuelle à des cibles mieux définies et engagées. A la pointe de cette innovation technologique, Google a publié sa vision du futur du marketing, au travers de quelques Datas jugées essentielles.

Découvrez 12 Données clés sur les tendances qui vont définir le Marketing de demain, mises en avant lors du Keynote du Google Marketing Next 2017.

1.   Des utilisateurs multi-supports et de plus en plus connectés

50% des personnes utilisent 3 devices connectées ou plus.

Ordinateurs fixes et portables, Smartphones, Tablettes, nous sommes de plus en plus connectés, et sur de plus en plus de supports.

Cela implique des changements multiples, tant dans notre temps de connexion que dans nos façons de consommer du contenu, de nous servir de ces supports. Pour les annonceurs, cela signifie aussi que les supports pour atteindre leurs prospects sont multiples, ce qui est à la fois une opportunité formidable, mais également une complexité dans le ciblage et la déclinaison des formats.

Un constat à la base de deux produits annoncés au Google Marketing Next, Google Unique Reach et Google Attribution, dont nous vous parlions la semaine dernière.

Source : Google/TNS, U.S., Q1 2016.

Dans l’appli Google, 20% des requêtes sont vocales.

La façon dont nous cherchons des informations sur les moteurs de recherche est en train d’évoluer : avec la progression des technologies de reconnaissance vocale, ce sont de nouvelles possibilités qui s’ouvrent pour les utilisateurs.

La recherche devient plus fluide, facilité par ce mode de communication avec l’outil. Qui sait, avec les avancées en intelligence artificielle, les moteurs de recherche évolueront et on ne parlera plus de recherche mais de conversation, de discussion? Tout converge en tout cas vers une expérience utilisateur améliorée.

Un point important : ces données datent d’il y à plus d’un an. Avec le lancement de Google Assistant, sur Mobile et via Google Home, il y à fort à parier que cette proportion a déjà, et va encore fortement augmenter.

Source : Google Data, U.S., Google App, Android, May 2016.

3.   Le Search, un réflexe majoritaire sur Smartphone

87% des utilisateurs de smartphone se tournent vers le Search quand ils ont besoin de quelque chose.

Vous êtes en pleine discussion avec un ami, vous avez un doute sur une information : vous faites une recherche Google. Vous êtes dans la rue et passez devant une affiche d’un concert qui vous intéresse : vous sortez votre téléphone, prenez l’affiche en photo puis recherchez plus d’infos sur la date et le prix des billets.

Qu’il s’agisse de rechercher un produit, du contenu informatif, géolocalisé, les exemples de situations sont infinis, mais le constat reste le même : aller sur les moteurs de recherche via smartphone est en train de devenir un réflexe. L’accès à l’information est à portée de main, à tout moment, dans la poche, et le comportement des internautes et mobinaute évolue dans ce sens. Une bonne nouvelle pour les annonces Search mobile, qui ont donc un bel avenir devant elles.

Source : Google/Purchased, U.S., May 2016.

4.   Le temps de chargement des pages sur mobile, facteur crucial de conversion

Pour chaque seconde de délai dans le chargement d’une page mobile, les conversions peuvent diminuer jusqu’à -20%.

Avez-vous déjà quitté une page parce que son temps de chargement était trop long, et été recherché le produit ou l’information sur un autre site ? Si oui, vous êtes comme la majorité des internautes et des mobinautes.

Google a évalué l’impact du délai de chargement des pages mobile sur les conversions, et le constat est alarmant : chaque seconde supplémentaire peut diminuer le nombre de conversions jusqu’à 20% !

Cette donnée est primordiale, et est à l’origine même du projet des AMP, les landing page optimisées pour Mobile, une des annonces clés de la Keynote du Google Marketing Next 2017.

Pour les plate-formes comme pour les annonceurs, la priorité est définie : améliorer l’expérience utilisateur sur mobile, en la rendant plus fluide, plus rapide et plus efficace!

Source : SOASTA, The State of Online Retail Performance, April 2017.

5.   Les Ads Mobile, pertinence = efficacité

91% des utilisateurs de smartphone ont acheté ou prévu d’acheter quelque chose après avoir vu une annonce jugée pertinente.

Google l’a toujours mis en avant : la pertinence des annonces est l’une des clés pour leur performance, et une condition sine-qua-non pour une expérience utilisateur réussie ! Dans ce contexte, aucune surprise à ce qu’elle soit l’une des composantes du Quality Score. Cette règle d’or est tout aussi valable sur mobile.

Avec cette donnée, Google confirme l’impact des annonces sur mobile, et la propension des mobinautes à l’achat lorsque l’annonce est pertinente.

Elle reste cependant sujette à interprétation, la notion de pertinence vue par les utilisateurs étant assez subjective

Source : Google/Purchased, U.S., April 2017.

6.   Des consommateurs de plus en plus habitués à l’achat sur Mobile

Par rapport à l’année dernière les utilisateurs sont 50% plus susceptibles d’acheter immédiatement et  spontanément sur leur smartphone.

L’achat en ligne sur Desktop avait mis du temps à se démocratiser, pour des raisons évidentes d’habitude et de questions liées à la sécurité : il en est de même pour l’achat sur Smartphone, même s’il profite de la familiarisation à l’e-commerce en général. Il progresse rapidement, avec des mobinautes 50% plus susceptibles d’acheter sur leur téléphone spontanément et dès la découverte du produit ou service.

C’est une donnée cruciale pour les annonceurs, qui peuvent considérer des expériences d’annonces mobiles orientées achat, et non uniquement intérêt ou branding.

Source : Google/Ipsos Connect, U.S., Dec. 2016 and Aug. 2015.

7.   Les annonces Search, facteur important d’acquisition In-Store

Les clients qui cliquent sur une annonce Search avant de visiter un magasin local sont 27% plus susceptibles d’acheter en magasin.

La publicité en ligne est-elle efficace pour provoquer l’achat en magasin? C’est une question récurrente et centrale du lien Online-Offline. D’après cette donnée, le fait de visionner une annonce Search augmente significativement la probabilité d’achat dans un magasin de l’annonceur.

Avec les extensions dédiées au local (mises en avant notamment lors du Google Marketing Next 2017 puisqu’elles vont être étendues à YouTube), les annonces Search disposent de possibilité intéressantes pour capitaliser sur les intentions d’achat, rediriger vers un magasin à proximité et convertir In-Store.

Et avec le suivi des Conversions Offline, dont nous vous parlions il y a quelques temps pour Facebook, il est encore plus simple de suivre la performance des campagnes pour prendre les bonnes décisions marketing!

Source : Google Data, U.S., Oct.–Nov. 2016.

8.   Un impact positif des annonces Search sur le CA In-Store

Les clients qui cliquent sur une annonce Search avant de visiter un magasin local dépensent en moyenne 10% de plus.

Cette donnée est d’autant plus intéressante qu’elle n’a rien d’évident : l’exposition à une annonce Search est synonyme, en moyenne, d’un panier moyen In-Store plus de 10% supérieur qu’en cas de non-exposition à l’annonce.

Un argument de plus en faveur des annonces Search, qui en plus de provoquer l’intention d’achat, contribuent à des paniers moyens plus élevés.

Source : Google Data, U.S., Oct.–Nov. 2016.

9.   Le Smartphone, toujours présent dans l’achat In-store

70% des utilisateurs de smartphone ayant acheté en magasin ont d’abord cherché sur leur mobile des informations liées à cet achat.

Si l’achat sur mobile est souvent opposé à l’achat en magasin, cela ne signifie pas pour autant que le Smartphone n’a d’utilité que pour les ventes online. Bien au contraire, il joue un rôle important, bien que différent, dans l’achat In-Store. Un rôle de recherche d’informations, préalable à l’achat. Ainsi, c’est près de 3/4 des utilisateurs de Smartphone qui l’utilisent en magasin pour rechercher des avis produit, comparer et prendre leur décision d’acheter.

Source : Google/Purchased, U.S., April 2017.

10.   Des internautes de plus en plus sensibles aux possibilités du Mobile local

Par rapport à l’année dernière, les internautes sont 36% plus susceptibles d’utiliser un smartphone pour chercher la disponibilité d’un produit dans un magasin local.

Au fur et à mesure de l’adoption du Mobile par les annonceurs et du développement d’expériences optimisées pour les smartphones, les utilisateurs se familiarisent avec toutes ses fonctionnalités. Parmi elles, la possibilité de connaître la disponibilité d’articles dans des magasins à proximité est en train de connaître un gain d’utilisation. On pense bien sûr à Google Local Inventory, la solution Leader sur le marché. Avec l’annonce de l’ajout de Local Inventory au sein de Google Assistant (dont nous vous parlions en fin de cet article), on peut aisément imaginer que cette progression va continuer, tant par facilité d’accès utilisateur que par intérêt pour les annonceurs.

Source : Google/Ipsos Connect, U.S., Mar. 2016/2017.

11.   La vidéo, un format important pour se renseigner avant l’achat

+ de 50% des internautes ont regardé des vidéos liées à un produit ou service avant d’aller en magasin.

La progression de la vidéo continue, et c’est maintenant plus de la moitié des internautes qui se renseigne sur les produits et services qui l’intéresse en regardant des vidéos avant de se rendre en magasin. Le format, plus pratique pour les utilisateurs, recèle des opportunités importantes pour les annonceurs, qui commencent à l’adopter massivement.

YouTube, Facebook et les autres acteurs majeurs du secteur le savent bien, et font évoluer leurs produits publicitaires en fonction.

Source : Google/Ipsos Connect, U.S., Mar. 2017.

12.   Le web largement majoritaire pour se renseigner

78% des clients ont passé plus de temps à se renseigner sur une marque ou un produit via une recherche web plutôt qu’une visite en magasin.

Même si cela nous parait évident aujourd’hui, tant l’accès à l’information s’est démocratisé, il n’est pas facile de chiffrer cette donnée : passe-t-on en moyenne plus de temps à chercher des informations relatives à un produit ou service sur internet ou en magasin ? Fin 2016, c’est près de 80% des consommateurs qui passaient plus de temps online. Une tendance qu’on imagine pas prête de s’inverser, et qui doit amener une réflexion sur l’évolution du rôle des magasins.

Source : Google/Kelton, Dec. 2016.

En résumé…

Pour Google, le futur du Marketing s’annonce résolument multi-devices, avec le mobile au centre du processus d’achat, user-centric et de plus en plus conversationnel, avec la recherche vocale et le lancement de Google Assistant, mais également mieux lié au local et à l’Offline avec les Local Inventory et autres features pour favoriser l’achat in store.

Chez Effilab, nous sommes enthousiastes face à ces perspectives pour les utilisateurs et les annonceurs, et nous continuons d’être Early Adopters des nouvelles tendances du Marketing Digital !

Si vous aussi, vous souhaitez en profiter, en utilisant ces nouveautés AdWords, YouTube, Google Shopping, n’hésitez pas à nous contacter !

Thomas Pagotto A propos de l'auteur

Brand Content Manager | Expert SEA & SMO