Facebook

Facebook 2017 : en route pour les 2 milliards !

Le 3 mai dernier, Facebook a publié ses résultats d’activité pour le premier trimestre 2017. Des chiffres qui décrivent une croissance toujours aussi forte, et qui confortent dans l’adoption de la publicité digitale par les annonceurs.

Au-delà de l’intérêt pour les investisseurs, ces publications sont toujours l’occasion de mesurer l’évolution des KPI du réseau social, qui représentent une tendance de référence pour l’ensemble du secteur du digital.

C’est pourquoi nous vous avons préparé une synthèse de ces chiffres, avec une remise en contexte. Retour sur le premier trimestre 2017 de Facebook !

1,284 milliards d’utilisateurs quotidiens

Le nombre d’utilisateurs quotidiens a atteint 1,284 Milliards, une augmentation de 4,65% par rapport au trimestre précédent. Cette croissance est meilleure que les trois derniers trimestres 2016, mais reste légèrement inférieure au 1er trimestre 2016 où elle atteignait les 5%. En un an, Facebook a attiré près de 200 Millions d’utilisateurs quotidiens supplémentaires.

Près de 2 Milliards d’utilisateurs mensuels

Le nombre d’utilisateurs mensuels approche d’un cap important : celui des 2 Milliards d’utilisateurs !

Avec 1,936 Milliards, une augmentation de 4,09% par rapport au trimestre précédent, la barre devrait être franchie au deuxième trimestre 2017 si la tendance se poursuit.

Une croissance impressionnante quand on se souvient que le Milliard d’utilisateurs avait été atteint en Octobre 2012, alors que Facebook avait 8 ans d’existence. Moins de 5 ans plus tard, le nombre d’utilisateurs a doublé… Le 3ème Milliard sera-t-il atteint en 2 ans cette fois ?

Si l’on veut comparer aux périodes précédentes, les 4,09% d’augmentation sont un résultat assez bon, supérieur au 1er trimestre 2016 (3,96%) et à la moyenne de l’année 2016, pour laquelle seul le 3ème trimestre a été meilleur avec 4,44% de croissance. En un an, Facebook a attiré près de 280 Millions d’utilisateurs quotidiens supplémentaires.

Ces deux KPI, si on les compare, nous donnent une 3ème information très intéressante : pour 280 Millions de nouveaux utilisateurs mensuels, 200 Millions d’utilisateurs quotidiens, soit un ratio de plus de 70%. Si rien dans ces données ne nous permet de dire que ces utilisateurs sont les mêmes, cela nous donne toutefois une tendance importante : les utilisateurs se servent de Facebook très régulièrement, ce qui représente une belle opportunité pour les annonceurs.

Plus de 8 Milliards de dollars de chiffre d’affaires trimestriel

Facebook dépasse pour la deuxième fois consécutive les 8 Milliards de dollars de chiffre d’affaires trimestriel. C’est 2,65 Milliards de plus que le 1er trimestre 2016, soit une croissance annuelle de 49%. Une augmentation record, l’année précédente ayant été bien inférieure : « seulement » 34%.

La tendance de la saisonnalité est facilement reconnaissable, avec un pic en fin d’année qui s’explique principalement par les fêtes (Noël, Nouvel An…), périodes très propices aux annonceurs. C’est ce qui explique la baisse de chiffre d’affaires par rapport au trimestre précédent, que l’on retrouve également entre Q4’15 et Q1’16.

Focus : Chiffre d’affaires lié à la publicité réparti par Géographie de l’utilisateur

Sans surprise, c’est la publicité qui génère la majeure partie du chiffre d’affaires de Facebook : 7,857 des 8,032 Milliards de dollars trimestriels.

Ce graphique nous en apprend plus sur la répartition du chiffre d’affaires selon le lieu de l’utilisateur. Les Etats Unis et le Canada représentent le plus gros marché, avec près de 50% du CA, suivi par l’Europe qui approche le quart du total et les 2 Milliards de dollars (cap qu’elle avait franchi lors du trimestre précédent). L’Asie Pacifique suit avec 17,3% et s’approche des 1,5 Milliards, tandis que le reste du monde représente 10% du CA.

Focus : Chiffre d’affaires lié aux paiements et autres frais, réparti par Géographie de l’utilisateur

Sur ce graphique, on voit clairement que la tendance est à la baisse pour les paiements non liés à la publicité. Au-delà des montants, qui sont très faibles par rapport au CA global (environ 2%), c’est surtout la volonté de Facebook de se concentrer sur la publicité qui transparait ici.

4,23 dollars de chiffre d’affaires moyen par utilisateur, et de grandes disparités

Conformément à l’augmentation de chiffre d’affaires et du nombre d’utilisateurs, le CA moyen par utilisateur est en hausse, mise à part la saisonnalité avec le dernier trimestre 2016.

D’importantes disparités existent selon la région de l’utilisateur. Ainsi, si le CA moyen mondial est de 4,23 dollars, il plafonne à $17,07 aux états unis et canadas, où les annonceurs sont plus matures, et descend à près de dix fois moins avec $1,98 et $1,27  pour l’Asie Pacifique et le reste du monde. L’Europe est au-dessus de la moyenne, avec un Chiffre d’affaires moyen par utilisateur de $5,42.

Plus de 3 Milliards de dollars de bénéfice net

Non content de doubler son chiffre d’affaires entre le 1er trimestre 2016 et 2017, Facebook va encore plus loin en enregistrant une croissance de plus de 75% de son bénéfice net ! Il passe ainsi de 1,738 à 3,064 Milliards de dollars, le deuxième trimestre consécutif au-dessus de la barre des 3 Milliards.

Un bénéfice net néanmoins en baisse par rapport au dernier trimestre 2016, ce qui s’explique notamment par des investissements plus importants que pendant cette période, en particulier dans la recherche et développement.

En conclusion

Facebook continue de convaincre de nouveaux utilisateurs et annonceurs, en améliorant constamment son produit et ses offres liées. Son assise financière et sa lucrativité ne sont plus à démontrer, et les actionnaires vont sans nul doute continuer à faire confiance à la vision de Mark Zuckerberg et son équipe. Les acquisitions d’Instagram et WhatsApp, Messenger et l’Audience Network viennent renforcer un réseau déjà leader de son marché, et il y a fort à parier que cette tendance continuera longtemps.

Avec les projets importants révélés tout au long de l’année et notamment lors de la conférence F8 en Avril dernier, comme la prise d’importance du mobile dans les parcours clients, ou encore la réalité virtuelle, Facebook innove et se positionne en acteur prêt à définir les expériences digitales de demain. En témoigne la vague de nouveautés sorties ces derniers mois, comme le format Collection, les Lead Ads Instagram ou encore la fonctionnalité de Split Testing, dont nous vous parlions récemment sur le Blog Effilab.

Des innovations qui agissent dans un double intérêt : une expérience utilisateur toujours meilleure, et une efficacité accrue pour les annonceurs. Nul doute que le succès sera au rendez-vous !

Vous aussi, profitez de la croissance de Facebook pour promouvoir vos offres et faire grandir votre business. N’hésitez pas à nous contacter pour être accompagné par l’un de nos Experts Facebook certifiés !

Thomas Pagotto A propos de l'auteur

Brand Content Manager | Expert SEA & SMO