11 Juil Qu’est-ce que le Dynamic Search Ads (DSA) de Google AdWords ?

Détenteurs d’un compte AdWords, Google vous offre la possibilité de faire du « Keywordless » grâce aux Dynamic Search Ads, autrement dit de créer rapidement une campagne « Zéro mot-clé » qui affichera vos annonces dynamiquement sur le réseau de recherche.

Capture

Quels sont les intérêts du DSA

Les annonces Search de base sont entièrement développées par les annonceurs. Ce sont eux qui décident des mots-clés sur lesquels ils veulent se positionner. Ils les organisent en adgroups et rédigent les annonces correspondantes. Cela représente une charge de travail non négligeable, notamment si l’annonceur propose un grand nombre de produits et/ou services sur lesquels il souhaite annoncer.

De plus, sur les millions de recherches effectuées sur Google par jour, 15% n’ont jamais été tapées avant. Pour pallier cela, Google a développé ce que l’on appelle des Dynamic Search Ads ou DSA, des annonces Search automatiques.

Au lieu de spécifier les mots clés qu’il veut Targeter, l’annonceur organise ses Adgroups à l’aide de critères sur les pages ou les URL de son site appelés auto-targets. Google va matcher la requête de l’utilisateur avec le contenu ou les URL des pages du site de l’annonceur délimitées par les critères prédéfinis.

Le DSA est notamment utile pour les annonceurs :

– dont le site Web présente de nombreux produits et services différents

– Changeant régulièrement de produits et de services

– Possédant de multiples offres de produits saisonniers

Il est moins utile (voire déconseillé) pour les annonceurs dont les produits/services sont personnalisables, les comparateurs de sites marchands, les petits sites ou les sites dont les balises de titres et les tags ne sont pas optimisés.

Les avantages du DSA résident notamment dans la pertinence de l’annonce au regard de la requête, puisque le DSA fait correspondre texte de l’annonce, requête et landing page appropriée. Il permet également à l’annonceur de ne pas gâcher du temps dans la structuration des campagnes, et d’acquérir plus de trafic.

Par ailleurs, le DSA sert également de campagne de prospection ou encore de voiture balai du compte : les termes de recherche qu’il génère ne sont en effet pas biaisés par les mots-clés qui ont été ajoutés explicitement par l’annonceur, à l’inverse des campagnes Search classiques. Il faut le considérer comme l’inconscient du compte.

Fonctionnement et configuration du DSA

 

Les emplacements sont également attribués grâce au même système d’enchères au CPC que sur le Search classique. Des annonces DSA peuvent donc entrer en compétition avec des annonces classiques.

Lors de la configuration de la campagne DSA, l’annonceur peut choisir quelles pages seront concernées par sa campagne DSA. Il effectue ceci en fonction de la structure de son site Web, et peut cibler les pages en fonction des titres, des termes présents dans les URLs ou des pages contenant certains mots.

Les auto-targets fixés par l’annonceur pour matcher avec les requêtes des internautes peuvent être définis de la manière suivante:

  • Pages appartenant à certaines catégories
  • Pages avec des titres contenant certains mots
  • Pages avec des URL contenant certaines chaines de texte
  • Pages contenant certains mots

Les annonces DSA ont le même format que les annonces Search Classiques.

Le titre de l’annonce DSA est généré automatiquement par Google à partir de la requête de l’utilisateur, l’URL de destination est également choisie automatiquement par pertinence, en revanche, les deux lignes de description sont pré remplies par l’annonceur.

Optimisation et Bonnes Pratiques du DSA

Les Mots Clés Négatifs

L’intérêt du DSA permet de capter le trafic qui n’est actuellement pas capté par les campagnes existantes au sein du compte. Ainsi, afin d’éviter tout auto-concurrence, il peut s’avérer nécessaire d’ajouter en mots-clés négatifs de la campagne DSA les mots-clés ciblés via les autres campagnes qui ne sont pas en Low Search volume.

Les autres mots clés négatifs du compte peuvent également être ajoutés à cette campagne DSA afin de prévenir toute diffusion de ces annonces à une audience non pertinente.

Analyse des termes de recherche

Les termes de recherche sont la composante essentielle de toute campagne DSA. Il est essentiel de filtrer les termes captés pour optimiser la pertinence du trafic. D’un coté, les requêtes dont les impressions sont élevées et le taux de clic relativement faible nécessitent d’être ajoutées en tant que mots-clés négatifs. D’un autre coté, les requêtes paraissant pertinentes ou ayant converties plusieurs fois peuvent être inclues dans des campagnes Search Classiques.

A/b Tests

Faire varier et A/B tester les lignes de description pour juger de l’attractivité et de la performance des annonces DSA.

RDSA

Les Dynamic Search Ads peuvent également être combinées à des listes d’audiences et de Remarketing. C’est ce que nous appelons le RDSA, ou Remarketing for Dynamic Search Ads. Il permet donc d’afficher une annonce dynamique en fonction de la requête entrée par l’internaute, et ce, uniquement pour les internautes étant déjà passés par le site.

Dynamic Search Ads Shopping

Par ailleurs, il est possible d’utiliser le flux Shopping de l’annonceur et non son site comme cible automatique. C’est ce qu’on appelle un DSA Shopping.

N’hésitez pas à faire appel à des experts AdWords pour vous accompagner dans la gestion et l’optimisation de vos campagnes.

 

 

Hilaire de Coriolis
hilaire@effilab.com
Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Cet article vous a plu ?

Recevez-en d'autres 2 fois par mois !

Inscrivez-vous à la Newsletter Effilab pour recevoir l'ensemble des articles publiés sur le blog Effilab et des conseils exclusifs sur le marketing digital (SEM, SEO, SMO...) !

newsletter-effilab

Merci pour votre inscription ! Vous recevrez bientôt votre première Newsletter Effilab :)

24 Partages
Tweetez
Partagez
Partagez24