13 Juil Ce que vous devez retenir à propos des changements au sein de Google Ads

Un an après le lancement de la nouvelle plateforme Google Adwords, le poids lourd de la publicité a dévoilé, chez Live Marketing, une série de nouvelles fonctionnalités pour Google Ads.

Au-delà des mots en vogue tels que “machine learning” ou “frictionless”, les mots clés d’aujourd’hui se concentrent sur les innovations à travers tous les produits publicitaires de Google selon 3 grands thèmes :

> vérité

> transparence

> valeur

Selon Sridhar Ramaswamy – Senior VP of Ads chez Google – les annonceurs agissent aujourd’hui dans un mode plus curieux, plus exigeant, et composé de clients beaucoup moins patients ; ainsi, les prospects s’attendent à ce que les annonceurs leur offrent des publicités personnalisées et pertinentes.

En soit, les gens ne sont pas idiots : ils souhaitent des réponses pertinentes et veulent faire des économies. Tourné de manière plus éloquente :les gens ne perçoivent aucune valeur dans la publicité s’ils ne se sentent guère valorisés par elle.

Des présentations de qualité à propos d’outils lancés récemment – TrueView for Action par exemple – aux annonces de fonctionnalités flambants neuves – prenons le shopping au sein même du fil d’actualité – Google a fait de grands pas pour venir en aide aux annonceurs afin que ces derniers comprennent les besoins d’un public aujourd’hui avisé, nomade et data-conscious.

Voici donc les 10 nouveaux outils/évolutions les plus intéressants !

#1 : La rubrique “My Account” facilite le désengagement envers les personnalisation de publicités

Conformément aux 3 thèmes cités en introduction, cette fonctionnalité est vitale. Le pouvoir d’empêcher les annonceurs de concevoir des publicités en fonction de ce qu’ils savent des individus est une décision essentielle.

Naturellement, il s’agit d’une mauvaise nouvelle pour les annonceurs qui s’appuient justement sur ses méthodes de ciblage mais fournir des options au sein de la personnalisation des publicités réhabilite le lien de confiance entre Google et ses utilisateurs et entraîne par conséquent davantage d’adhésion.

#2 : AdWords devient Google Ads

 

“Google Ads” est un nom plus large qui englobe le search, le display, les vidéos, les in-app, etc, sans générer de confusion.

#3 : Google Marketing promeut la publicité programmatique à travers la collaboration

Analytics 360 et DoubleClick ont fusionné et ont abouti à Google Marketing, qui sera lancé dans les prochaines semaines.

Le fait de combiner ces deux outils autrefois séparés permet à Google d’offrir aux dépensiers une palette complète qui les accompagne et les aide à planifier, acheter, mesurer, et améliorer l’expérience des clients. Une solution de bout en bout qui va fournir :

> Plus de 100 incorporations, avec des solutions de mesure et d’échanges gérées depuis une unique plateforme.

> Search Ads 360 qui permettra aux annonceurs de mesurer, acheter et planifier.

> Display Ads 360 qui leur permettra de gérer les enchères et les audiences depuis un lieu central.

Le point le plus intéressant de Google Marketing est la façon dont cela va débloquer la relation entre les créateurs et les clients. Au sein d’une interface qui ressemble quelque peu à Facebook Creative Hub, cette fonctionnalité va permettre aux marques et aux cerveaux qui travaillent derrière de créer de meilleures campagnes sans difficulté.

#4 : TrueView for Reach + TrueView For Action + Maximisation des enchères = Entonnoir de publicités vidéos

Cette formule est largement vérifiée : les gens regardent plus d’un milliard d’heures de vidéo sur YouTube chaque jour et 91% des individus possédant un iPhone ont acheté ou ont prévu d’acheter quelque chose après le visionnage d’une publicité vidéo.

Un autre chiffre ? On observe une croissance de 150% en terme de conversions sur l’ensemble de l’année dernière…!

Ce n’est donc pas étonnant que Google se concentre sur les vidéos cette année, en lançant plusieurs nouvelles fonctionnalités sur YouTube.

Google a également annoncé deux autres nouvelles fonctionnalités : d’une part, TrueView for Reach, qui vous permettra de toucher plus de prospects à l’aide des vidéos et en utilisant le coût par mille impressions qui peut s’avérer extrêmement efficace. D’autre part, TrueView for Action qui vous aide à faire de la publicité sur YouTube pour les prospects qui ont récemment rechercher vos produits/services sur Google.

Google a également annoncé une nouvelle stratégie d’enchère appelée Maximize Lift qui vous aidera à toucher des prospects susceptibles de rechercher votre marque après avoir regardé une vidéo. Cet outil ajuste automatiquement les enchères et maximise ainsi l’impact que votre vidéo publicitaire a sur votre image de marque tout au long de l’expérience du consommateur.

En utilisant ces 3 outils en même temps, vous augmentez vos chances de réaliser des conversions.

#5 : Mener des publicités sur YouTube

Cet outil permet de combiner le rayonnement immense que connaît YouTube, un ciblage robuste de l’audience et la capacité de se procurer les informations des prospects les plus précieux sans leur demander de parcourir la totalité de votre site.

#6 : La vitesse de chargement

Selon Anthony Chavez, Google Ads Project Management Director, 50% des utilisateurs fermeront l’onglet d’une page si celle-ci est trop lente à charger.

Google a donc annoncé le lancement du Mobile Landing Page Speed Score sur la page d’accueil, au sein de Google Ads.

Cet outil évalue la vitesse de chargement d’une page sur une échelle de 10 points, de “très lente” à “extrêmement rapide” ? Il évalue ceci selon un certain nombre de critères dont le rapport entre la rapidité du chargement et le taux de conversion potentiel.

Bien entendu ce genre d’outils existaient déjà auparavant – Test My Site, PageSpeed Insights – mais pas au sein même de Google Ads. En outre, cela est automatiquement mis à jour quotidiennement.

#7 : Le rapport de Cross-Device arrive sur Google Analytics

Le rapport de Cross-Device n’a rien d’une nouveauté : le Device et le Device Paths ont longtemps permis aux annonceurs d’attribuer des conversions sur de multiples appareils. Mais aujourd’hui, et pour la première fois, le rapport de Cross-Device arrive au sein même de Google Analytics.

Les rapports de Cross-Device se trouvent dans la section Audience de Google Analytics et sont divisés en 3 sous-rapports :

> Device Overlap : il vous permet de savoir quels sont les appareils utilisés pour accéder à votre contenu

> Device Paths : grâce à ce rapport, vous pouvez connaître les 5 derniers types d’appareils qui ont été le support d’une conversion

> Acquisition Device : vous pouvez observer la relation entre acquisitions et conversions

Dès à présent, vous avez la possibilité de comparer les secteurs, de visualiser les données et de distinguer les usages en fonction des appareils (ordinateur, portable, tablette etc) à chaque étape de l’entonnoir d’achat : tout cela sur une même plateforme qu’est Google Analytics.

#8 : Les “Smart Campaigns” : une solution novatrice pour les petites entreprises

Les Smart Campaigns sont des campagnes sur mesure, consacrées aux petites entreprises.

Elles leur donnent les moyens de s’élever rapidement et les aident à atteindre leurs objectifs : générer du trafic sur leur site, amener des clients dans leurs magasins etc.

Les Smart Campaigns sont similaires (à quelques nuances près) à AdWords Express.

Bien que des petites entreprises ayant des budgets plus conséquents peuvent vouloir gérer elles-mêmes leurs dépenses publicitaires, les Smart Campaigns valent le coup d’être testées pour qui souhaite des publicités sur le champ avec un budget plus petit.

#9 : Vous n’avez pas de site internet ? Aucun souci !

Près de la moitié des petites entreprises aux Etats-Unis ne possèdent pas de sites internet. Parmi elles, il y en a encore moins qui ont le temps et le savoir-faire requis pour créer un site web et des pages optimisée pour les publicités.

C’est pour cette raison que Google teste actuellement des pages automatiquement optimisées.

#10 : Des innovations majeures font leur entrée sur Google Shopping

En l’espace de 48h, 80% des Américains achètent des produits en ligne : simple constat.

Ainsi, pour maîtriser le flux de l’achat en ligne, Google a amélioré l’expérience shopping grâce au “Smart Shopping” : le machine learning s’invite dans le shopping.

De récents tests ont montré que le taux de conversion augmentait de 20% lorsque le Smart Shopping était activé. Au-delà de cette nette amélioration, le Smart Shopping donne aux annonceurs la possibilité de sélectionner de nouveaux clients comme objectif. Le machine learning s’occupe du reste en réalisant des ajustements d’enchères, en optimisant vos investissements publicitaires etc.

Les “automated feeds”, qui ne vont pas tarder à voir le jour, vont également permettre aux annonceurs de créer des flux de produits complets simplement en appuyant sur un bouton.

Google Ads va transférer l’ensemble de vos produits, de votre site internet à l’interface de l’utilisateur directement.

Enfin, le Smart Shopping est maintenant intégré dans des plateformes de e-commerce majeures, telles que Shopify : par conséquent, si vous êtes un utilisateur de Shopify vous pouvez gérer et suivre la performance des publicités depuis votre système de gestion de contenu. (CMS content management system)

En conclusion…

Beaucoup de changements !

Du Smart Shopping aux Responsive Search Ads en passant par les Mobile Speed Score, Google a su alimenter et améliorer sa palette d’outils marketing et publicitaires.

La question reste de savoir si le machine learning va contribuer à une réduction du CPA et si oui, comment, mais le temps le dira.

Thomas Pagotto
thomas.pagotto@effilab.com

Chef de Projet Digital / Brand Content chez Effilab.

Pas de commentaire

Désolé, les commentaires sont fermés pour le moment.

Restez informé de toutes les nouveautés

de la publicité digitale

Inscrivez-vous à la Newsletter Effilab pour recevoir l'ensemble des articles publiés sur le blog Effilab et des conseils exclusifs sur le marketing digital (SEM, SEO, SMO...) !

newsletter-effilab

Merci pour votre inscription ! Vous recevrez bientôt votre première Newsletter Effilab :)