5 nouvelles fonctionnalités arrivent sur Google Shopping !

Voici une bonne nouvelle pour les e-commerçants ! Google a annoncé quelques nouvelles fonctionnalités concernant le Shopping et a effectué une mise à jour de son programme d’achats, en ajoutant quelques détails clés à ces fonctions, dévoilés lors de la conférence Search Marketing qui a eu lieu plus tôt dans le mois, du 11 au 13 juin 2018.

Aujourd’hui nous allons donc passer en revue les changements survenus et se pencher sur ce que cela implique pour les annonceurs.

#1 : Développement des affiliate location extensions (extension de lieux affiliés)

Lorsqu’un consommateur voit votre publicité sur Google, il peut être redirigé vers une carte qui lui indique les lieux les plus proches où trouver le produit et comment s’y rendre.

Il s’agit d’un outil qui peut sérieusement aider votre entreprise à attirer des consommateurs locaux à la recherche de solutions simples et rapides.

L’extension de lieux affiliés fonctionne de la même manière sur le réseau Display. La publicité en question est montrée aux éventuels intéressés et géolocalisés proche d’un magasin qui vend le produit. En bref, simplement à partir de la publicité, les individus peuvent être orientés vers le magasin le plus proche.

A présent, Google a étendu cette possibilité aux vidéos publicitaires sur YouTube : pendant que la publicité défile, l’individu peut obtenir l’itinéraire vers le magasin le plus proche.

Selon Google, les extensions de lieux affiliés ont augmenté les taux de clics de 15% sur les formats publicitaires TrueView in-stream et Bumper Ads de Youtube.

#2 : Nouveau catalogue de publicités locales (local catalog ads)

D’ici la fin du mois, Google aura déployé un nouveau catalogue de publicités locales. Le format est simple : le consommateur peut s’aventurer dans le catalogue de produits et accéder rapidement au prix et au stock. C’est en somme un moyen clair et interactif de faire de la publicité pour les retailers.

L’exemple ci-dessus est un catalogue de produits de la marque Boulanger, un éminent magasin d’électroménager et de multimédia en France. L’entreprise a connu un grand succès concernant les publicités lancées pour les promotions de printemps 2018 : les magasins Boulanger ont en effet reçu 20.000 visites pour un retour sur investissement de 42.

#3 : Annonces produit en magasin et nouveaux programmes de collaborations locales

Lorsque l’internaute clique sur une annonce produit en magasin, il est orienté vers la vitrine locale : une page d’accueil Google qui présente les produits en stock dans le magasin le plus proche ainsi que les horaires d’ouvertures et les informations de ce dernier.

Auparavant, les commerçants devaient mettre en place leur propre inventaire local pour gérer les annonces produit en magasin. Heureusement, Google a lancé ce nouveau programme pour s’associer avec les points de ventes et les fournisseurs de données sur les inventaires. Par conséquent, aujourd’hui, les commerçants peuvent directement relier leurs fournisseurs de données à Google, et rester assurés que leurs ventes et inventaires de données – utiles pour ce format d’annonce – ont bien été transférés.

En outre, les commerçants qui relient leurs fournisseurs de données à Google ont la possibilité d’afficher leur inventaire local sur le tableau de base de données, en dessous de la fonctionnalité “voir ce qu’il y a en magasin”.

#4 : L’accès aux tarifs de la concurrence

Une nouvelle fonction arrive sur AdWords pour les annonceurs : l’accès aux tarifs de la concurrence. Les annonceurs peuvent voir ce que leurs concurrents demandent pour le même produit ; information précieuse qui leur permet d’améliorer leur offre.

En somme, si vous êtes un vendeur de baskets et que vous remarquez que vous les vendez moins chères que les autres, vous avez la possibilité d’augmenter vos enchères justement parce que vous savez que votre prix attirera des internautes.

Si jamais vous ne pouvez pas réduire le prix de vos baskets pour rivaliser avec les autres vendeurs, vous avez la possibilité de casser l’offre et dépenser moins dans la publicité qui, elle, représente moins de conversions.

#5 : Programme d’achats

Lancé en mars dernier, le programme d’achat est en quelque sorte la réponse de Google à la domination croissante d’Amazon sur le marché eCommerce. La plateforme permet aux commerçants de vendre leurs produits aux consommateurs via Google Search, Google Express et Google Assistant. Les consommateurs utilisent un panier de shopping universel qui fusionne leurs commandes provenant de divers commerçants et appareils (mobile, ordinateur etc.).

Le programme d’achats est une plateforme de paiement à la vente : les commerçants payent Google uniquement lorsqu’une transaction est validée (contrairement au système de paiement au clic d’AdWords).

Aujourd’hui, 3 mois après cette innovation, 70 commerçants utilisent ce programme et Google a annoncé le bénéfice qu’ils se sont fait en retour : davantage de clics et de conversions, une baisse des CPC et une réduction du coût par conversion.

Liens connexes :

https://www.effilab.com/webinar-effilab-bonnes-pratiques-google-shopping/

Colombe Delabrousse A propos de l'auteur