13 Déc Les 10 principaux changements à retenir sur la nouvelle plateforme d’Adwords

Depuis cet Automne, certains utilisateurs de Google AdWords ont le choix entre utiliser la plateforme traditionnelle, ou une nouvelle version (« the New Adwords Experience »), actuellement déployée en Beta.

Chez Effilab, nous testons et apprenons les ficelles de ce nouvel Adwords, que Google présente comme plus rapide et plus facile d’utilisation.

Parmi les nombreux changements à connaître, en voici dix qui ont tout particulièrement retenu notre attention.

1. La page OVERVIEW, refonte réussie de l’ancienne page HOME

Principal changement de cet AdWords 2017, l’utilisateur arrive en premier lieu sur une page permettant de prévisualiser les principales performances de son compte.

Beaucoup plus visuelle que la page Home, peu spontanément utilisée dans l’ancienne version tant elle étant lourde à analyser, la page Overview se veut colorée, personnalisable et simple.

Organisée en modules – dont l’ordre final reste encore en validation selon les retours des utilisateurs de la Beta – cette page permet ainsi d’un coup d’œil de voir l’évolution de ses principaux KPI, les performances moyennes par devices ou par heures de la Journée, ou encore les requêtes les plus récurrentes ayant déclenché vos annonces.

Valeur ajoutée majeure de cette nouvelle version, la page Overview devient rapidement un tableau de bord addictif permettant d’embrasser d’un coup d’œil l’état de vos comptes. Il est aussi bon de noter que cette « Overview » se met à jour  dans les différents niveaux de l’arborescence permettant du même coup d’avoir une vue d’ensemble des performances d’une campagne ou d’un adgroup.

2. Une réorganisation des features habituelles

Si l’aspect visuel de l’AdWords 2017 séduira probablement la plupart des utilisateurs, sa nouvelle organisation risque en revanche d’en perturber plus d’un.

L’ancien menu horizontal permettant de sélectionner le niveau sur lequel on souhaite agir est désormais relégué sur la gauche, contre le panel d’arborescence, lui-même simplifié.

De plus, les menus « secondaires », tels que la Bibliothèque Partagée, les Outils de Planification (Keyword Planner, Ad Preview & Diagnosis), les Paramètres du Compte ou encore les Outils de Mesure, sont tous regroupés sous un menu global, accessible via l’icône clé anglaise en haut à droite.

Par ce menu, Google suit la logique appliquée par Facebook l’année dernière, visant à regrouper sous un seul bandeau l’ensemble des fonctionnalités impactant un compte.

Notons enfin que lorsque l’on clique sur le nom du compte, à gauche, l’arborescence laisse place à un sélecteur de compte permettant de passer d’un compte à l’autre.

3. Une fonction de recherche

Si le paragraphe précédent vous a effrayé, rassurez-vous, Google a pensé à vous. Un outil de recherche, très pratique, est accessible par le bouton « Go To » et permet de retrouver n’importe quelle fonctionnalité en un clin d’œil.

4. De nouveaux termes beaucoup plus clairs pour cibler les audiences

Exit les ambigus termes de « Target & Bid » vs. « Bid Only » !

Tout novice sur AdWords s’est déjà retrouvé confronté au problème du ciblage des audiences.

Pour éviter toute confusion, AdWords propose désormais de cibler les audiences en « Targeting » (équivalent du « Target & Bid » : vos annonces diffuseront UNIQUEMENT auprès des audiences indiquées), ou en simple « Observation » (équivalent du «Bid Only » : vos annonces diffuseront auprès de tout utilisateur de Google, mais vous pourrez observer les résultats pour des audiences spécifiques et ajuster vos enchères, le cas échéant).

Il faut noter également que les audiences sont désormais toutes référencées dans une même section, d’où il est possible de les ajouter directement aux campagnes et adgroups.

5. Des raccourcis claviers pour aller encore plus vite

Nouveauté révolutionnaire sur cette version 2017, il est désormais possible de naviguer sans souris d’un espace à l’autre et de faire certaines actions par simples raccourcis clavier.

Si tous ne nous semblent pas très utiles, on retiendra cependant :

  • G puis T : permet de rechercher une page (fonction « Go To »)
  • G puis O : permet de revenir à l’Overview
  • G puis C : permet de passer au niveau Campagne
  • G puis J : permet de passer au niveau Ad Group
  • G puis A : permet de passer au niveau Annonces
  • G puis X : permet d’ouvrir la page de contrôle des extensions
  • G puis K : permet de passer au niveau Keywords
  • Maj et A simultanément : permet de revenir à l’échelle de tout le compte.

Notez également que les traditionnels Ctrl+C et Ctrl+V fonctionnent à présent.

6. Un ajustement disponible pour les extensions d’appel

Il est désormais possible d’augmenter l’enchère pour faire apparaître plus souvent l’extension d’appel sur un appareil mobile.

Cet ajustement peut varier de -90% à +900% !

7. Un affichage générique de produits similaires avec les « Showcase Shopping Ads »

Pour les requêtes très génériques telles que « robes » ou « tee-shirt », il peut être pertinent de montrer plusieurs produits similaires ou proches liés à ladite requête.

Les nouvelles Showcase Ads pour le shopping permettent d’afficher une image de type « lifestyle » afin d’introduire une marque. En cliquant sur l’image, l’utilisateur est alors emmené vers une  sélection de produits correspondants.

8. Il est désormais possible d’importer les données analytics de son application, provenant des « third party apps »

Jusqu’à présent, il fallait se contenter sur Adwords des résultats bruts de téléchargement (ceux provenant d’iOS posant problème) et des éventuels événements de conversions paramétrés par SKU dans l’application.

Quiconque a déjà essayé de faire des campagnes d’App Download sait à quel point l’analyse des résultats in-app est un challenge en soi.

Beaucoup d’annonceurs optaient alors pour une application « third party » qu’il était alors nécessaire de consulter séparément.

La nouvelle interface permet désormais de lier ce genre de plateformes « third party » et de faire remonter leurs données.

9. Les nouvelles extensions de promotion

Amis annonceurs, réjouissez-vous ! Vous n’aurez plus à rester au bureau jusqu’à minuit la veille de Black Friday. Au sein de sa stratégie de refonte des extensions (dont nous vous parlions déjà dans deux de nos articles : extensions d’annonces mobiles et les nouveaux formats d’extensions), Google a en effet enfin mis en place une extension d’annonce spécifique aux promotions.

Très personnalisable, cette extension peut être préremplie si elle a lieu dans le cadre de certains grands événements (Saint Valentin, Halloween, Black Friday, Noël, etc.) ou bien intégralement rédigée par vos soins.

Il est bien évidemment possible de la programmer avec une date de début et une date de fin. Adwords pousse même le luxe plus loin en offrant divers modes de promotion (à partir de…., code promo, sur les commandes supérieures à…).

10. L’analyse des landing pages

Dernière fonctionnalité à retenir dans l’immédiat, une page recense désormais les performances par Landing Pages.

Elle vous permet par la même occasion de vérifier que vos LP sont mobile-friendly. Nous avons évoqué cette nouvelle fonctionnalité dans notre article dédié. Nous vous recommandons de vous référer à cet article pour plus d’informations sur cette section.

3 Partages
Thomas Pagotto
thomas.pagotto@effilab.com

Chef de Projet Digital / Brand Content chez Effilab.

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Cet article vous a plu ?

Recevez-en d'autres 2 fois par mois !

Inscrivez-vous à la Newsletter Effilab pour recevoir l'ensemble des articles publiés sur le blog Effilab et des conseils exclusifs sur le marketing digital (SEM, SEO, SMO...) !

newsletter-effilab

Merci pour votre inscription ! Vous recevrez bientôt votre première Newsletter Effilab :)